Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Chroniques de la Peau-ethique
  • Les Chroniques de la Peau-ethique
  • : Les cris tuent RRrrr ..Petit brin de plume deviendra grande...(un jour..)
  • Contact

Texte Libre

. . . .
°+°_£'änär_
_CH!ïïïc_
_M@D''Moï!
Z'ai£eS_°+°

. . . .

Recherche

Texte Libre

.....I've been thinking 'bout .. I've been thinking about .. I've been thinking 'bout ... .....I've been thinking 'bout .. I've been thinking about ... I've been thinking 'bout .. I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ... ..... I've been thinking 'bout .. I've been thinking about .. I've been thinking 'bout ... ..... I've been thinking 'bout .. I've been thinking about .. I've been thinking 'bout ... .....I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout
°+°_£'ânâr_
_CH!ïïïc_
_M@D''Moï!
Z'ai£eS_°+°

....I've been thinking 'bout ..I've been thinking about .....I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been.....I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ... thinking 'bout  ........I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ...  .....I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinki.....I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 
°+°_£'ânâr_
_CH!ïïïc_
_M@D''Moï!
Z'ai£eS_°+°
.......I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........I've been thinking ing I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout ..
..I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ...
  I'Ve BeeN THiNkiNG ABouT....

Texte Libre

"il

N'y

A

PaS

De

HaSaRD,

il

N'y

a

QUE

DeS


|R

|E

|N

|D

|E

|Z

-

|V

|O

|U

|S

"

 

Paul Eluard

10 mai 2009 7 10 /05 /mai /2009 14:52
!!Pas D'Fumée sans feu ..


































Que ce soi en épithète

qui s'endurcit comme bitume

pareil au m'aime en blême enclume

la peau éthique déclenche sa prose

sans prendre la pause

aiguise le mâle qui te consume

sans déguiser les maux qui t'plument.

 

 

J'ai un envol à connaitre

t'accroches et scelles là sans dette

t'colles pas à moi car là où j'panse

les séquelles de l'inconséquence

y a dérapages sur la fréquence

et les attaches en abondance

taillent et sourient d'indifférence.

 

 

Les fois où les toi à moi

n'sont qu'des étaux d'émoi

grimpe la colère des tôt d'errance

et la censure de ces murmures

émerge l'empire des cas d'figures

n'font que graver les incurables

signes persistent les si résistent

l'contrat solvable des corps tiqués

donne la réplique mais se désiste

les prolifiques ils limités

désinhibée trop initiée...


...Car ça rend toujors redevable
d'se repentir en coeur potable.

...Y a pas d'fumée sans feu
et pas de nous sans le jeu ...
Repost 0
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 12:28
≤≤..ƒallait pas l'inviter..≥≥

 

 

L'hypothétique peau éthique

troque son je d'maux

contre un jeu d'mâle

entend par là qu'j'suis p'têt banale

qu'j'en ai pas d'couilles ??

s'permet quand m'aime !

d'me mettre à mal

d'sauter les douilles

fond l'enragée des fous rayée.


Viens là qu'j't'émarge

leurre a sonné, mi-rages trop sages

j'peux t'faire pleuvoir,

ça sans l'prévoir

dev'nir nuage dans ton bleu ciel

t'couper ton zèle

pour qu'tu cloches plus dans la marelle

jusqu'à la moelle et jusqu'à l'os

c'est sans négoce!

Alors arrache-toi d'mon perchoir !

ou j'irai chercher les mouchoirs


M'prend pas pour une sanguine

à fleur de rime ou j'te calcine !

Cherche pas dans l'mil!

T'attends qu'j'te plombe??

M'fronce les sourds cils

tu veux qu'j't'encombre ?

J'vais t'empiler version vinyl !

t'rayer d'la carte session sans cible


T'prends pour une bombe??

J'te dégoupille!! BAM !!

L'«in» offensive trop silencieuse

devient l'audace sans être odieuse

après le bris d'la rêveuse

fracasse le rire de la boudeuse

toi qu'a voulu jouer l'offenseuse ..

 

 


 

 





..Fallait pas l'inviter
Mais plutôt l'inventer..

 

 

 

 

 

 


 

 

Repost 0
6 mai 2009 3 06 /05 /mai /2009 07:54
De la Mutine à la Mutique



Petit à petit l'appétit chronique
des minuits magiques, noces antalgiques

Quand à l'horizontale, version frontale
de l'œil plissé, silencieuses irradient
les eaux rayées d'ici
s'affaisse  la dorsale paradoxale
panique, de la mutine à la mutique,

De l'imbriquée à la lubrique,
d'investir sans démunir
l'antre si chair à ces impairs
l'émise à mâle soudain cavale,
persévère à se taire, glisse,
sent chalouper sa malice
ces ères de riens prennent pour cabale,
ce que tes reins lui déballent,
la dénuder sitôt défiée

et faire fi d'elle dans ce guêpier
mais les morsures inoffensives
n'affectent qu'épaule lascive
sans inverser l'effet toxique

de la mécanique quantique
de cette peau éthique qui

s'enfuit et l'écorce désarme
ce que l'écho accorde aux larmes..


..Le charnel fait toujours
trop de zèle..
Repost 0
5 mai 2009 2 05 /05 /mai /2009 12:31
≈à P'TiTeS D'oSeS ≈

 


Des faux il faut

tracas les torts

fracassent tes pores

les tôt trop peur

trop peu et pas assez

j'aurais du m'taire

parfaire mon flair

déplaire des pleurs

faux-plats yeux clairs

  des heures dégâts

des cieux panser

beaux-beaux

et raflent et

les doux leurres

oublient, décline

répit, divine ta chair

m'abîme, et m'effleure

l'indolore infortune

de ma peau t'importune

tout porte à croire

que l'amour foire

et l'évidence

te plonge en transe

s'en balancent

tes espérances

voilà le glas

de l'imprudence

pendant que siffle pénitence

sans trêve l'accoutumance

implose la décadence

de ces exigences

cette prose qui ose

celle qui explose

mais ankylose

tes ecchymoses

à petites doses.

 


Repost 0
28 avril 2009 2 28 /04 /avril /2009 10:59

Le citron... c'est nettement moins c**...

 

J'crois bien qu'j'ai perdu moitié d'orange, à demi [nu], cœur qui démange, boite sans issue, mains moites  débranchent, l'autre sang, sue sans dessous d'ssus. A l'heure où j'tâtes par coeur mes peurs, tu t'ôtes, j'entame, tu croques mon dos, ne te plains pas si je te blâme, d'avoir voulu hisser si haut...Tes riens minés, les miens bousculent, que j'avance ou que tu recules...


J'crois qu'j'suis tombée sur un pépin, d'orange sanguine, pas épluchée, car ça dérange, interférence dans la fréquence, on capte mal, déploie l'antenne, décuple la peine, écorche voyelles, consomme nos zèles, la cuisse t'hérisse.  J'balise, vue d'œil, ça sent, vue d'nez... J'veux pas qu'on m'aime ! Ni même m'abîme ! J'veux bien quand même ! M'aime dans l'infime !


J'crois bien qu'orange cherche citron, ça a l'air nettement moins c**!..Pas trop pressée, tailler la mine de ton crayon, laisser étranges contrefaçons, d'là où elles sont, elles ne peuvent plus nous accrocher, d'là où elles sont, on peut enfin s'rappeler ce qu'on a entendu, sans pour autant les  écouter, s'rappeler ce qu'on a entretenu, sans même savoir le cultiver.

 

 


L'offenseuse is back ! Pas question d'passer à la trappe ! Mais plutôt d'passer à l'attaque ! Faire partie d'celles qui attrapent, les rêves de ceux qui t'échappent...



 

 


Repost 0
30 mars 2009 1 30 /03 /mars /2009 13:02

 

± La Chimérique des ±  Escaliers 

 

 

C'est juste que c'est de l'ennui à force d'idées de grandeurs humaines dissolues dans une inconvenante réalité: j'ai beaucoup trop d'idées qui naissent. Les situations anodines demeurent morbides anecdotes, les situations gênantes (il y en a tant) prennent allures de hontes théâtrales, les levers purgatoires de minuits souillés et coupables. Les yeux ouverts, hélas.. enfin! Le café, une routine motivante et motivée, la cigarette la bouffée d'air

pur, la réalité est bien moins respirable. La douche, permanente tentation de se noyer, l'eau,

devient nue, devenue purification. Les habits ne font pas le moine? ...L'âme non plus!!...

J'enferme mes pieds pour la journée, chaussures douillettes feront la gracieuse flâneuse !

Enfin, les escaliers ...AH non! .. Un bisou à Mirza!... Enfin les escaliers.

Où chaque matin je CHuT!! .. Où chaque matin je saisis que tout ceci

aura une fin, grandissante anéantie. Alors je me prends par

la main et je rebrousse chemin. La vie s'arrête, le

cauchemar du réveil pourtant reste éveillé,

dans les escaliers...escamotés..

 

 

 


Repost 0
29 mars 2009 7 29 /03 /mars /2009 15:33

! Du DéBut à L'aFiN !


Viens prendre ta claque !

Éloigne toi donc de ce cloaque !

 Quelle tête en  vrac !

Bouche bric à brac !

Ampleur patraque ..

Paluches chabraques ..

.. Jamais le trac ?

Déclics matraquent ..

Chaotique TAC !

.. Les yeux picotent

Menottent quenottes

Et tu disloques

Comme une breloque !

Bredouille révolte !

.. Et tu hoquètes

Sous cils en toc !

 


Repost 0
27 mars 2009 5 27 /03 /mars /2009 19:43
!¤!L'aLiBi D'aBouLie!¤!


J'essuie le grain de beauté,
De là, jouent ébruitées
Pommettes, trombines exquises
Ampleur limpide  des guises, et
Gourmande humeur insoumise,
aléatoires, les moi s'enlisent.


L'ascensionnelle altère, native
D'infime aurore allusive
Des lestes et dégâts d'heures propices
Affres des babines charbonneuses
Dormeuse, l'originel supplice,
L'empire d'écrits l'abolissent.





Repost 0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 17:00
:. Le CoeuR-TambouR .:.

°+°__£'ânâr__CH!ïïïc__M@D''Moï!Z'aiLeS__- °+° dit :


. A tout bout de chants :.
. je rêve de maris honnêtes  .:
qu'ils me chérissent de sorts nets
Ébats l'hiver ne me consolent .
:.  ni même babioles et fariboles
en terre innée, les feux mêlent et   :
:.tempèrent, lourd le ciel gris ..
détonne, alitée  chair, félicité,
.. caboche amoche en cœur-tambour  :
:d'éveiller soupçon d'Amour .


         
                                                                                                                                                                                            
                                                                                                                                                                                                                    :
[ Le Cœur-Tambour, en réponse à l'hiver ...
Merci le Printemps : ..]
BouM BouM - BouM BouM !! ...
Repost 0
10 mars 2009 2 10 /03 /mars /2009 13:03

Déclins d'œil(Bis)

 

 

Dansent les aurores zélées

entre elles, à trop citer sempiternelles,

l'intime idée de l'ode, là, serrer

la peau des si lents demain, silos

d'échos, l'air noir importuné.

 

 

Des cieux désaltérés, naïve

l'étrennée de poudre desseins d'hivers,

tige vidée des moi, réactive,

ces décents d'enivrants déserts

fantasques, hâtive noyée sous taire.

 

L'inénarrable aimé, défait

l'impure, l'autre, qu'âmes et les «on»

s'essouffle à gravir en démons

que déclin d'œil en dômes âgés

attristent, hantent les dés rangés.

 

Repost 0

Pages

Texte Libre

DES
"CLiCS"
De LA
PEau
éthiQUe

Catégories

Texte Libre

.....I've been thinking 'bout .. I've been thinking about .. I've been thinking 'bout .............I've been thinking 'bout
.....I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout ..I've been thinking about .......I've been thinking 'bout ..I've been
thinking
 'bout
...

..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..

.....I've been thinking 'bout .. I've been thinking about .. 



.....I've been thinking 'bout .. ..I've been thinking about .......en thinking about .. I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout .. I've been thinking about .. I've been thinking 'bout .. I've been thinking about .. .....I've been thinking 'bout .. I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........


I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..I've been thinking 'bout ........I've been thinking 'bout ..I've been thinking about ..
 

Texte Libre


Texte Libre

" Nous

sommes


tous

des

incurables"

[Garp dans
 Le monde selon Garp
John Irving ]

..I've been thinking 'bout ..I've been thinking about thinking about ...